Goliathus-Goliatus
Résilience

Résilience

" En cela, la résilience ressemble à l’art, pensait Halicte, elle révèle en nous une force insoupçonnée qui permet malgré l’adversité de continuer à vivre. 

Le "si" prodigieux de Caballe dans le finale de Don Carlo au Metropolitan, la curieuse couleur du mot "colorado" dans la langue poétique de Borges, les touches aléatoires de Mary Cassatt ensanglantant les grandes herbes, ou encore le punctum de Barthes transportant un regard vers l’ineffable, au-delà du champ de la photographie, tout cela avait pour nom : résilience."

Extrait de ma novella "OUTRENOIR & ULTRABLANC" présentée au Concours de nouvelles 2022 des Editions Bleu Héron sur le thème "En Noir et Blanc"

Humeur(s) du Jour

Publié le 20/08/2022

"Echouer plus, finalement, c'est exister davantage."

"Echouer plus, finalement, c'est exister davantage."

Ce matin, 16 juillet 2022, je médite les mots de Charles Pepin (in les #vertus de l'#échec), assis à ma place habituelle vers le fond du café #leChatZen, l'esprit embué du regret (déplaisir d'avoir manqué quelque chose) et du remords (sentiment de culpabilité d'avoir commis une faute) de n'avoir pas réussi à transmettre avant minuit mon texte au Concours 2022 de nouvelles organisé par Lire Magazine littéraire et Librinova. 

Immense déception. Colère (que je ne peux diriger que contre moi-même). Tristesse.

 Ah, la mélancolie de la désespérance!

Selon le règlement du concours: "les Participants doivent déposer avant le 15 juillet 2022 minuit, heure de Paris, sur le Site leur manuscrit conforme aux spécifications etc."

Hier soir, vendredi 15 juillet, à 23:57 précises (heure de Paris), au terme d'un dernier marathon de 6 heures d'écriture, j'ai décidé de transmettre mon texte en l'état, c'est à dire à peine achevé (doux euphémisme de l’inachèvement) et sans l'indispensable et ultime relecture. 

Le téléchargement n'a pas fonctionné. Problème de format. 

J'ai donc enregistré ma nouvelle au format PDF et immédiatement réessayé. 

Mon #MacProAir indiquait 00:00! 

Échec de transmission ! 

Horreur ! 

Le chiffre 1 s'est affiché en haut à droite de mon écran après deux 0, un signe de ponctuation constitué de deux points disposés verticalement et un autre 0 solitaire.

J'ai cru que j'allais défaillir. 


Humeur(s) du Jour

Publié le 17/07/2022

Pêcheur de coquilles

Pêcheur de coquilles

Un grand "Merci" à Olivier Picard pour sa relecture professionnelle, pertinente et créative de ma nouvelle "Coudre sa bouche de tanche", une des lauréates du concours 2022 de la Revue Littéraire "Rue Saint Ambroise".

Le prochain numéro de Rue Saint Ambroise paraîtra fin septembre 2022 et la remise des prix du concours aura lieu au moment de la parution du numéro.

Un texte attentivement relu et corrigé peut faire toute la différence. 

De l'importance de choisir un re-lecteur et correcteur exigeant..

Humeur(s) du Jour

Publié le 09/07/2022

Rencontre du 3e Type (artistique)

Rencontre du 3e Type (artistique)

Mon café d'écrivain est un lieu de rencontres exceptionnelles.

Ce matin, j'y ai croisé, Tsai Ming-liang, sans doute le réalisateur le plus célèbre de la "Seconde Nouvelle Vague" du cinéma taïwanais, récipiendaire du  Lion d'or au 51e Festival international du film de Venise pour "Vive l'amour (Ai qing wan sui), ex-aequo avec  "Before the Rain "de Milcho Manchevski.

J'adore son Voyage en Occident (西遊 Xi You Journey to the West)

Humeur(s) du Jour

Publié le 12/06/2022

Le cochon ne m'a pas piqué!

Le cochon ne m'a pas piqué!

Une rencontre insolite ce jour au Musée des Arts Forains: un cochon de bois rose tout droit sorti de mon enfance et dont j'ai fait une nouvelle.

La première version a été écrite en 2012, puis retravaillée en 2013. Je l'ai présentée sans succès au concours de nouvelles de la revue XYZ en 2017, puis à la celui de la revue Saint Ambroise en 2020. 

Le titre n'a jamais changé: "Le cochon m'a piquée!".

L'histoire cruelle d'une petite fille tombée en pâmoison devant un cochon de bois à la fête foraine de Neuville-de-Poitou.

Une histoire vraie, racontée par la Soeur Madeleine de l'Ecole Jeanne d'Arc aux enfants des cours moyens dans les années 70.

Il arrive ainsi que des personnages fictifs, inspirés par des faits réels,  surgissent de nouveau dans la réalité...


Humeur(s) du Jour

Publié le 07/10/2021

L'éléphant ne s'évapore pas!

L'éléphant ne s'évapore pas!

En 2011, j'ai écrit une histoire d'éléphant, que j'ai partagée exclusivement avec mes Amis du Book Club puis  rangée dans mes tiroirs...

J'ai toujours ressenti pour elle une affection particulière.

Elle appartient au genre "réalisme magique" et traite du sentiment d'exclusion et de la difficulté à trouver sa place dans le monde. 

Presque 10 ans après sa première version, elle va enfin voir le jour et être publiée...

Voici l'histoire de cette histoire d'éléphant...

Humeur(s) du Jour

Publié le 29/10/2020

Le Réalisme Magique

Le Réalisme Magique

A priori, c'est à Franz Roh, historien et critique d'art allemand que l'on doit l'invention du terme de "Magischer Realismus" pour décrire des "œuvres d’artistes allemands qui représentaient des sujets courants avec une distance que l’on qualifie ordinairement d’étrange, voire d’inquiétante."

"En littérature, l’auteur cubain Alejo Carpentier introduisit dans son essai de 1949 le concept de "Lo real maravilloso" (le réel merveilleux)

 "Puis en 1955, le critique littéraire Angel Flores adopta ce terme de "réalisme magique" pour définir les travaux d’auteurs latins qui transformaient le commun et le quotidien en quelque chose d’irréel et surprenant."

(Source : www.scenarmag.fr/2019/12/09/realisme-magique-introduction/)

Humeur(s) du Jour

Publié le 19/06/2020